LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits

Toutes les dissertations

Pascal a beaucoup utilisé les Essais de Montaigne, qui, cependant, lui était antipathiques par certains côtés. Vous comparerez les deux écrivains et vous direz ce qui plaisait à l'auteur des Pensées et ce qui le choquait dans l'ouvrage de Montaigne ?

. C'est la conclusion lâche et paresseuse qu'il tire, que nous ne devons pas nous tourmenter pour ce qui nous dépasse et ne pas chercher une vérité qui nous échappe.... Enfin c'est sa molle complaisance pour les vices des hommes qu'il semble encourager et qui le rend extrêmement dangereux pour ceux qui ont quelque pente à l'impiété et...

1 page - 1,80 �

L'histoire est du roman qui a été. Le roman est de l'histoire qui aurait pu être (Edmond de Goncourt). qu'en pensez-vous ?

C'est un récit imaginaire qui doit donner l'impression de la vérité, du vécu, comme on dit maintenant. C'est évidemment, avant tout, une oeuvre d'art qui vit de fiction. Elle peut être aussi une oeuvre de science. Non seulement le romancier doit bien connaître le coeur humain, mais s'il veut faire un roman historique, c'est-à-dire emprunter à l'histoire le...

1 page - 1,80 �

Commentez cette opinion d'André Gide: Il me semble que les qualités que nous nous plaisons à appeler classiques sont surtout des qualités morales et volontiers je considère le classicisme comme un harmonieux faisceau de vertus dont la première est la modestie ?

Ceci nous apparaît d'autant plus étonnant qu'au centre de ces vertus de créateur, Gide met la modestie; or il faut l'avouer, les classiques sont, en général, loin d'être modestes : à l'arrogance de Racine, méprisant Corneille, insultant ses maîtres de Port-Royal, frémissant d'orgueil à la moindre critique, répondent l'assurance de Molière après ses succès et le dogmatisme d'un...

2 pages - 1,80 �

Expliquez et discutez cette opinion de Pierre Loti en s'appuyant sur des exemples précis: Les vrais poètes, dans le sens le plus libre et le plus général du mot, naissent avec deux ou trois chansons qu'il leur faut à tout prix chanter, mais qui sont toujours les mêmes: qu'importe, du reste, s'ils les chantent chaque fois avec tout leur coeur ?

Selon lui, le poète « chante avec tout son coeur » : c'est là une expression presque puérile, en tout cas Un lieu commun sans profondeur. Ainsi l'affirmation est des plus superficielles et témoigne de l'incapacité de Loti à discuter le problème de critique qu'il évoque. 3. Le texte a un peu l'accent d'un plaidoyer pro domo : son...

2 pages - 1,80 �

Commentez et discutez cette analyse du genre autobiographique : « l'autobiographie, qui est à la fois témoignage, plaidoyer, justification et réquisitoire, s'inscrit par là dans le judiciaire, auquel elle emprunte sa mise en scène, ses rôles et les modalités de son énonciation. Le judiciaire et le théâtral ont partie liée ici, tant le théâtre est le lieu privilégié du procès, comme dans la tragédie grecque, tant le tribunal ressemble à un théâtre. » (G. Mathieu-Castellani, La Scène judiciaire et l'autobiographie, 1996) ?

En revanche, l'écriture de Saint Simon laisse une impression de chant funèbre, et annonce l'échec du mode de vie de l'aristocratie française du XVIIe siècle. _Comment comprendre le principe de « théâtralité », appliqué à une narration autobiographique ? Autobiographie et représentation théâtrale peuvent trouver un point de rencontre dans le concept de « mise en scène ». Peu différente en cela du roman,...

2 pages - 1,80 �

« Le comique étant intuition de l'absurde, il me semble plus désespérant que le tragique. Le comique n'offre pas d'issue. » Commentez et discutez ces propos d'Eugène Ionesco in Notes et contre-notes, 1966 ?

Les Fourberies de Scapin. Le comique libère ici des pensées souvent refoulées et agit comme un exutoire.   - Existence d'une catharsis comique : le mécanisme de la catharsis comique est à certains égards le contraire de la catharsis tragique: au lieu de souffrir avec le protagoniste qui malgré son rang nous ressemble, ici on s'en désassocie, toute notre réaction est...

3 pages - 1,80 �

Est-il nécessaire de connaître la biographie d'un écrivain pour comprendre et aimer son oeuvre ?

Il y a là une conception déterministe de la création artistique, où on s'attache à mettre en évidence les influences de l'auteur et où l'oeuvre est conçue comme le résultat d'un ensemble de causes.               3. Caution de vérité   • Si la biographie intéresse également le lecteur, c'est que l'oeuvre parle de choses vivantes, auxquelles nous pouvons être confrontés (amour,...

4 pages - 1,80 �

Les oeuvres de fiction vous paraissent-elles le meilleur moyen pour convaincre le lecteur ?

    II/Dangers et limites de la fiction littéraire               La fiction littéraire use de nombreux ressorts plus ou moins puissants pour parvenir à convaincre et persuader. Or il arrive que celle-ci possède un caractère dangereux (lorsqu'elle devient trop convaincante) ou qu'elle soit mise en péril (si elle semble trop hermétique).               Nous pouvons très brièvement évoquer les fictions littéraires à dessein...

2 pages - 1,80 �

Le roman a-t-il pour seul but de diverir ?

  _Il va de soi que, de même que n'importe quel plaisir, cette faculté de l'écriture narrative n'est pas sans danger. On peut citer le cas des personnes atteintes d'un curieux syndrome, qui les rends littéralement malades et dépendantes à une certaine écriture. Les milieux littéraires comptent ainsi des individus à qui la lecture de tout autre auteur que...

2 pages - 1,80 �

Pourquoi, dans les apologues, les personnages principaux sont-ils parfois des animaux plutôt que des humains ? Quel intérêt y trouvent les auteurs ?

La fable et ses animaux représentent un univers chargé de possibilités, en mesure de critiquer les vices humains, les injustices...   L'animal des fables permet de défendre et d'illustrer des idées afin d'échapper à la censure. Cette attitude se diffuse avec véhémence au cours des siècles. La fable (déjà célèbre dans l'Antiquité) identifiée comme un traité « moral », prend malgré cela...

2 pages - 1,80 �

Dans quelle mesure la poésie peut-elle être considérée comme une invitation au voyage ?

De ce point de vue la « chambre » close et dépourvue de fenêtres de la 2e strophe est une allégorie du poème. La poésie est aussi un langage beaucoup plus réglé que la prose : règle des rimes, de l'alternance des rimes, de la mise en forme en strophes... elle doit communiquer l'impression d' « ordre et beauté ». - monde...

2 pages - 1,80 �

En quoi la reprise dans une oeuvre (littéraire, cinématographique) d'une figure mythique peut-elle nous intéresser ?

  Le mythe, une chose vivante   _La critique littéraire moderne aime à souligner la ressemblance phonique entre l'étymologie grecque du mot « mythe », « mythos », avec le verbe latin « mutare », qui signifie se déplacer, se modifier. Les mythes, comme les sociétés, ne sont pas des figures figées, mais évoluent par croisement et par adaptation au milieu. Pour toute figure mythique, il est...

2 pages - 1,80 �

Que la comédie fasse rire, tout le monde, s'accorde à le dire toutefois, ce rire peut ne pas être gratuit et revêtir différentes fonctions et enjeux : elle peut par exemple châtier les moeurs en riant. Dans quelles mesures y parvient-elle ? Serait-ce sa seule fonction ?

  3)      La catharsis comique   Le mécanisme de la catharsis comique est à certains égards le contraire de la catharsis tragique: au lieu de souffrir avec le protagoniste qui malgré son rang nous ressemble, ici on s'en désassocie, toute notre réaction est d'éviter de lui ressembler. C'est le rire qui marque cette distance, ce refus de compassion. C'est cette notion de...

3 pages - 1,80 �

Écrire une autobiographie, est-ce seulement parler de soi-même ? Est-ce seulement aller à la recherche de soi-même ?

Analyse du sujet et problématisation Ce sujet comporte trois mots ou expressions - clés : « autobiographie », « recherche de soi-même » et l'adverbe « seulement ». L'autobiographie est un récit dans lequel une personne raconte sa propre vie. Dans Le Pacte autobiographique, Philippe Lejeune la définit comme un « récit rétrospectif en prose qu'une personne réelle fait de sa propre existence, lorsqu'elle met l'accent sur...

2 pages - 1,80 �

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 ... 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :