LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits

Toutes les dissertations

Écrire une autobiographie, est-ce seulement parler de soi-même ? Est-ce seulement aller à la recherche de soi-même ?

Analyse du sujet et problématisation Ce sujet comporte trois mots ou expressions - clés : « autobiographie », « recherche de soi-même » et l'adverbe « seulement ». L'autobiographie est un récit dans lequel une personne raconte sa propre vie. Dans Le Pacte autobiographique, Philippe Lejeune la définit comme un « récit rétrospectif en prose qu'une personne réelle fait de sa propre existence, lorsqu'elle met l'accent sur...

2 pages - 1,80 �

En quoi consiste pour vous le plaisir de lire la poésie ? Justifiez votre analyse par des exemples précis tirés des poèmes que vous aimez ?

Note : 5.5/10

tout n'est qu'ordre et beauté, Luxe, calme et volupté. » Deuxième partie : une expérience intérieure • Mais la poésie n'est pas qu'évasion, elle est aussi, selon le mot de Jean Cocteau, «invasion». Elle fait naître en moi des émotions uniques, que n'émousse jamais la relecture, bien au contraire. Ainsi, le fameux poème de Victor Hugo, «Demain dès l'aube... »,...

1 page - 1,80 �

Qu'est-ce qu'un bon livre ?

Note : 5.5/10

Introduction Qu'est-ce qu'un bon livre ? Dans les pays où la censure n'existe plus ou très peu, cette question se pose au niveau individuel et c'est à chaque lecteur d'y répondre. Cela revient à poser la question : quels sont les livres que j'ai aimés, ou en tout cas estimés, et sur quels critères ? Première partie : à quels...

1 page - 1,80 �

Commentez, en vous appuyant sur le texte des « Pensées », cette réflexion de Chateaubriand : « Les sentiments de Pascal sont remarquables surtout par la profondeur de leur tristesse et par je ne sais quelle immensité. » ?

Note : 5.5/10

Pris entre l'infiniment grand et l'infiniment petit, l'homme ne saurait en appréhender qu'une part infime, et son attitude, selon Pascal, sera modifiée par cette idée : « Je crois que sa curiosité se changeant en admiration, il sera plus disposé à les contempler en silence qu'à les rechercher avec présomption ». Voilà donc qu'une nouvelle issue se ferme...

3 pages - 1,80 �

Pourquoi peut-on dire que le metteur en scène est le deuxième auteur d'une pièce de théâtre ?

Note : 5.5/10

En outre, les didascalies sont parfois tellement nombreuses que le rôle du metteur en scène s'avère extrêmement délicat. En effet, la transposition de l'oeuvre sur la scène exige trop de paramètres auxquels il est impossible de répondre. Le rôle du metteur en scène s'efface donc dans certains cas, notamment dans les pièces de théâtre, dites « pièces à lire »,...

2 pages - 1,80 �

Madame Basile écrit à son amie intime : elle rapporte et commente la scène telle qu'elle l'a vécue ?

Note : 5.5/10

Je ne supportais plus les sottes paroles du commis et je me retirai dans ma chambre. Je me mis à broder près de la fenêtre, ayant en face le côté de la chambre opposé à la porte. J'étais plongée dans mon travail et dans mes pensées. Je t'avouerais, mais cela uniquement à toi, que j'avais un peu plus...

1 page - 1,80 �

On présente parfois l'univers de la poésie comme un autre monde. Vous vous demanderez quelles sont les relations entre le monde poétique et le monde réel ?

Note : 5.5/10

 » Penser toujours à expliciter par quelles figures de style le poète décrit le réel.   2 Une critique du réel Nous retrouvons dans les Fables de la Fontaine, qui sont des petits contes en vers à vocation didactique, une peinture critique des moeurs de la société du XVII siècle. A l'intérieur des fables, la narration se met au service de l'argumentation....

2 pages - 1,80 �

Pour une revue de poésie créée avec des camarades, vous devez écrire un article intitulé : Je n'aime pas les vers : j'aime la poésie !. Rédigez cet article en l'illustrant de citations tirées des textes du corpus et en vous aidant de vos lectures de classe ou personnelles. Vous donnerez à votre prose un ton convaincu, sans aucune familiarité ?

Note : 5.5/10

• Ex : Les Illuminations de Rimbaud = création d'un nouveau langage, alchimie verbale mais qui peut prêter à bien des interprétations. Ex : chez Eluard, la poésie est un condensé d'écriture. Pas de ponctuation = successions de phrases nominales sans liens car elles s'adressent à la sensibilité, à l'émotion, plus qu'à la raison. • Poème en prose : volonté du poète de s'affranchir...

3 pages - 1,80 �

Vous imaginerez un dialogue humoristique entre deux personnages qui s'opposent sur la conception du bonheur ?

Note : 5.5/10

La volonté [ne] fait jamais la moindre démarche que vers cet objet. C'est le motif de toutes les actions de tous les hommes. Jusqu'à ceux qui vont se pendre.   Et cependant depuis un si grand nombre d'années jamais personne, sans la foi, n'est arrivé à ce point où tous visent continuellement. Tous se plaignent, princes, sujets, nobles,...

3 pages - 1,80 �

«Les grands textes ne meurent pas parce qu'on n'a jamais fini de les approfondir : ils ne sont pas éternels, ils sont toujours actuels», écrit Jean Romain. Etes-vous de son avis ? Y a-t-il pour vous de «grands textes » (ou de grandes oeuvres dans d'autres domaines) que vous trouvez actuels, quel que soit leur âge ? Pouvez-vous expliquer d'où vient ce pouvoir de ne pas vieillir ?

Note : 5.5/10

..   La liberté. Qui ne rêve pas de liberté ? Je crois que c'est un besoin de l'être humain, comme l'eau et le pain. Un homme emprisonné est pour ainsi dire mort. Qu'a-t-il le droit de faire ? Presque rien. Ce n'est pas seulement de cette liberté qu'on peut parler. Mais aussi celle que l'homme peut avoir face à lui même....

1 page - 1,80 �

Que pensez-vous de cette opinion sur l'oisiveté : « Hors de la société, l'homme isolé, ne devant rien à personne, a le droit de vivre comme il lui plaît ; mais dans la société, où il vit nécessairement aux dépens des autres, il leur doit en travail le prix de son entretien ; cela est sans exception. Travailler est donc un devoir indispensable à l'homme social. Riche ou pauvre, puissant ou faible, tout citoyen oisif est un fripon » (J.-J. Rousseau) ?

Note : 5.5/10

Ce sujet correspond à la première partie de la dissertation qui précède. Il faut insister principalement sur la nécessité du travail comme participation à la vie de la société. I. L'homme « hors de la société » : a) C'est là un mythe cher à Rousseau. b) II s'agit d'une reconstruction toute théorique de l'histoire. c) L'isolement total est impossible. II. L'homme doit...

1 page - 1,80 �

Commentez cette définition de l'intellectuel que donne André Malraux dans « Les Noyers de l'Altenbourg » : « Un intellectuel n'est pas seulement celui à qui les livres sont nécessaires, mais tout homme dont une idée, si élémentaire soit-elle, engage et ordonne la vie ».

Note : 5.5/10

On peut ordonner sa vie sans se référer nécessairement à des théories. Il n'est pas essentiel d'avoir lu tout Kant pour agir rationnellement, ni de s'absorber chaque soir dans une étude de Theilhard de Chardin pour adapter son existence à un idéal chrétien. Certaines circonstances particulières peuvent apporter aux intellectuels des motifs d'action impérieux. Dans l'Europe de 1943 tous...

2 pages - 1,80 �

Un dictionnaire donne pour le mot « tolérance » le sens d'« indulgence, condescendance pour ce qu'on ne peut empêcher ». qu'en pensez-vous ?

Note : 5.5/10

Tolérer les idées d'autrui ou ses actes, ce serait donc accepter, par bienveillance pure, de s'abaisser à son niveau avec la conviction qu'on a soi-même raison, et que l'autre a tort. C'est l'attitude des Pharisiens qui peuplent les romans de Mauriac, c'est celle d'Oscar Thibault en face de Madame de Fontanin dans l'oeuvre de Martin du Gard. Ils...

3 pages - 1,80 �

Que pensez-vous de ce jugement porté par Duhamel sur la publicité : « La publicité moderne marque, pour le public, un injurieux mépris. Elle traite l'homme comme le plus obtus des animaux inférieurs » ?

Note : 5.5/10

LES DANGERS DE LA PUBLICITÉ En fait, dans les Scènes de la Vie future, le problème économique est évoqué, et l'auteur répond par avance à l'objection que nous venons de faire - objection fallacieuse selon lui. Un danger pour l'économie Si la publicité fait vendre, elle n'en est pas moins coûteuse : certaines entreprises ont publié des statistiques étonnantes, prouvant...

3 pages - 1,80 �

Se posant le problème de la création littéraire dans le domaine du roman, un auteur contemporain s'exprime en ces termes : « Pourquoi écrit-on un roman ? Comment naît, se développe et s'organise dans le cerveau de son auteur une oeuvre romanesque ? Les personnages que le romancier a créés se conforment-ils dans leur conduite à ce qu'il a prévu ou échappent-ils à son contrôle ? » Pouvez-vous répondre à ces diverses questions ?

Note : 5.5/10

Tantôt, quand le romancier a trouvé dans un fait divers l'événement qui lui a dicté le choix de son sujet, il s'attache à rendre intelligible et plausible cet événement en reconstituant les assises morales du drame. Les caractères des personnages s'organisent de telle manière, au cours du travail créateur, que l'événement essentiel apparaît comme l'aboutissement logique de leurs...

1 page - 1,80 �

Un critique écrit : « Ne confondons pas versification et poésie. Le versificateur n'est qu'un technicien ; la qualité d'un poète au contraire réside dans la puissance de suggestion qu'il emprunte aux sonorités, aux rythmes, aux images en accord étroit avec le sentiment. » En illustrant votre exposé d'exemples précis, vous commenterez ce jugement. ?

Note : 5.5/10

Là encore, en dépit de la forme versifiée, il ne saurait être question de poésie. Bien plus, quand la maîtrise de la technique s'étale dans un exercice de pure virtuosité, c'est le versificateur qui entre seul en jeu. Le couplet de Chantecler, où Rostand accumule une cascade de sonorités qui suggère étonnamment le chant du coq, s'impose comme un...

2 pages - 1,80 �

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 ... 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :