LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits

Toutes les dissertations

En quel sens Taine a-t-il pu dire que l'Histoire de France de Michelet est « l'épopée lyrique de la France » ?

du fait de l'importance des événements, quand par exemple ils décident de la vie et de la mort de notre pays (la délivrance d'Orléans par Jeanne d'Arc), b. du fait des personnages qui prennent part à ces événements et dont Michelet fait sentir le caractère sublime (Jeanne d'Arc, faible enfant « au corps délicat et tendre, intrépide dans les...

1 page - 1,80 �

Renan a dit, dans son Discours de réception à l'Académie française : « Le génie de Victor Hugo a sonné chaque heure de notre siècle, donné un corps à chacun de nos rêves, des ailes à chacune de nos pensées.» En vous appuyant sur les pages du grand poète que vous connaissez le mieux, vous essaierez de démontrer la justesse de cette phrase.

et dans l'Année terrible, il a dit les horreurs de 70, le courage de Paris pendant le siège, et fait revivre la Commune dans tel ou tel épisode saisissant. II. Il a été aussi l'écho des pensées les plus chères au XIX1 siècle, notamment: 1. au point de vue politique, en exprimant sa foi dans le triomphe final de la...

2 pages - 1,80 �

« Le principal mérite de Musset, dit Sainte-Beuve, est d'avoir réintroduit dans la poésie française l'esprit que semblaient en avoir banni l'imagination et le lyrisme. » Ces mots vous paraissent-ils bien caractériser l'oeuvre d'A. de Musset ?

« Le principal mérite de Musset, dit Sainte-Beuve, est d'avoir réintroduit dans la poésie française l'esprit que semblaient en avoir banni l'imagination et le lyrisme. » Ces mots vous paraissent-ils bien caractériser l'oeuvre d'A. de Musset ? Pour apprécier cette opinion, il y aura lieu de se demander : 1.si l'esprit de Musset représente un aspect intéressant de son génie...

1 page - 1,80 �

On a dit que la vérité de Baudelaire était dans le conflit de son idéal et de son spleen, dans ce drame de l'homme aux prises avec l'existence. Cela vous paraît-il être une suffisante définition de l'oeuvre baudelairienne ?

Sa morale de l'effort n'est pas altruiste et tournée vers le monde et l'action, mais égoïste et concentrée sur elle-même. C'est le dandysme; le culte de la « froideur », le goût de l'aristocratie de l'art, l'horreur de la nature et du naturel. 2. L'Art, la Beauté, sont en effet les seuls recours que possède le poète pour actualiser...

3 pages - 1,80 �

« Je pense qu'il faut qu'il n'y ait qu'allusions... Nommer un objet, c'est supprimer les trois quarts de la jouissance du poème, qui est faite du bonheur de deviner peu à peu. Le suggérer, voilà le rêve. » En vous appuyant sur cette affirmation de Mallarmé, essayez de dégager le principe de sa vision esthétique.

Or pour lui, comme pour ses contemporains symbolistes, la poésie doit être suggestive. Le poète est un « voleur de feu » (Rimbaud), qui doit rapporter aux hommes. Mallarmé sous-entend par là que le poète ne doit pas expliquer les choses en les nommant. Il s'efforce de séparer les mots de leur contexte logique auquel ils sont rattachés d'habitude. De...

2 pages - 1,80 �

« Qui a mordu à la terre, il en conserve la trace », a dit Paul Claudel dans les Cinq grandes Odes. Essayez de dégager la signification du thème de la terre dans l'oeuvre de ce poète.

Nous employons dans la vie ordinaire tes mots non pas proprement en tant qu'ils signifient les objets, mais en tant qu'ils les désignent... » Ainsi, puisqu'il y a deux langages, il y a deux manières de percevoir (cf. texte où Claudel oppose pensée d'un savant et pensée d'un poète). Or le poète comprend les réalités inintelligibles et il...

2 pages - 1,80 �

Commentez cette indication d'André Gide : « Je suis un être de dialogue et non point d'affirmation. »

L'oscillation de sa pensée morale, ses désirs et ses remords, ont une exacte correspondance dans le cheminement de l'oeuvre, si diverse et si changeante. 2. Gide proclamait en 1924: «Chacun de mes livres se retourne contre les amateurs du précédent. » La première oeuvre, Les Cahiers d'André Walter (1891), révèle des préoccupations symbolistes, et n'est pas tout à fait...

2 pages - 1,80 �

Commentez ce jugement de M. Paul Tuffrau sur Colette : « On ne cherchera chez elle ni philosophie profonde, ni caractères exceptionnels. Elle ne connaît que la sensation. »

Mais, malgré sa complexité, le mécanisme humain obéit à certains mobiles éternels : l'amour, la jalousie, le besoin de tendresse, la lassitude et la légèreté sont à la base de toutes les souffrances. Seules les réactions changent selon la réceptivité et la sensibilité des personnage. De cette façon, Colette parvient à esquisser une véritable étude de moeurs :...

2 pages - 1,80 �

On a pu dire de Sartre qu'il était le témoin le plus révélateur, non seulement de son temps, mais, d'une manière plus générale encore, de toute notre époque. Partagez-vous cette opinion ?

1.Si ce n'est pas notre époque, à tout le moins c'est son temps. Musset, né en 1810, analyse judicieusement son siècle. Sartre, né en 1905, coïncide avec son époque qu'il incarne à la perfection. 2.La critique faite par Sartre de nos institutions, de notre Société, des gros bourgeois nantis, de l'esprit de sérieux, bref, toute une négation en profondeur...

1 page - 1,80 �

La femme d'aujourd'hui croit moins à l'homme, à la royauté de l'homme, qu'autrefois ?

Et face aux enfants, l'autorité « paternelle », après avoir réservé une place à la mère, est devenue « l'autorité parentale ». Certes l'homme a accepté cette égalité ; il a même feint de la voir s'instaurer et s'accroître, en s'en réjouissant ; mais au fond de lui-même, il songe : Tu as voulu devenir l'égale de l'homme;...

2 pages - 1,80 �

Qu'on le veuille ou non, une oeuvre dramatique n'existe que du soir où elle est créée, c'est-à-dire où elle vit devant un public. Mais quel est le rôle de celui-ci ?

Développement I. - Avant « l'entrée » du public 1° On décante l'oeuvre par la lecture « à l'italienne » autour d'une table. 2° Les acteurs en possession de leur rôle, entrés dans leurs personnages, on passe sur scène, pour la mise en place, le jeu proprement dit. 3° Imaginons que les répétitions se prolongent sans public, ce jeu prendrait quelque chose...

1 page - 1,80 �

« Quand un homme n'a plus rien à construire, ou à détruire, il est très malheureux. » ?

- Éviter « l'usure des jours ». 1° Par la pratique de « petits métiers » ; c'est-à-dire d'occupations secondaires. 2° Par ce qu'on peut appeler « l'héroïsme quotidien »; a) Par la possession de soi-même : vivre toute sa vie, c'est-à-dire développer toutes les puissances que l'on sent en soi-même, voilà un beau et difficile programme ; beau, parce qu'il...

2 pages - 1,80 �

Bernanos donnait, à la question: Quel personnage de roman ou de théâtre vous est le plus sympathique ? La réponse suivante: Don Quichotte. Vous-même, en réfléchissant à ce que représente la notion de sympathie vis-à-vis des héros de fiction et en faisant appel à vos souvenir de lectures ou d'études, quel personnages de roman ou de fiction pourrez-vous citer ?

» - Mais cette mère aimante doit défendre son bien âprement, brutalement, pour faire face à des adversaires âpres, brutaux. Gomment trouver l'équilibre entre ces deux instincts ? - Elle n'y parviendra pas et causera en fait la mort de son fils : Eilif, devenu un héros, sera fusillé pour avoir renouvelé un acte de bravoure, pendant une trêve. Mais...

2 pages - 1,80 �

« Tout homme qui sait lire a en lui le pouvoir de se magnifier, de multiplier ses modes d'existence, de rendre sa vie pleine, intéressante et significative. » Aldous Huxley. Vous commenterez cette phrase en illustrant vos idées par des exemples.

2° Ne négligeons pas l'un des termes essentiels de la proposition de Huxley, « savoir lire », ce qui suppose : un choix, et l'élimination de toute lecture inutile ou pernicieuse, un harmonieux équilibre entre les différentes sortes de livres, de genres, d'auteurs et de styles, un rythme de lecture, réglé par le temps que l'on consacre à cette occupation et...

2 pages - 1,80 �

« J'aime lire comme lit une concierge : m'identifier à l'auteur et au livre. Toute autre attitude me fait penser au dépeceur de cadavres », écrit Cioran dans De l'inconvénient d'être né (1988). Vous commenterez cette réflexion en vous appuyant sur des exemples tirés de votre propre expérience de la lecture.

Il existe plusieurs revues consacrées exclusivement à Louis Ferdinand Céline, écrivain particulièrement hostile au style établi, forgeant son écriture à partir d'un lexique populaire et parfois ordurier, tandis que les parutions, même savantes, consacrées à des écrivains défendant l'intérêt discursif ou savant de la littérature (tels les frères Goncourt, ou encore Sartre) sont beaucoup plus réduites. De ce...

2 pages - 1,80 �

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 ... 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :