LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits

Toutes les dissertations

Voltaire a écrit : « Les livres les plus utiles sont ceux dont les lecteurs font eux-mêmes la moitié. » Comment comprenez-vous cette formule ?

Note : 8.3/10

II. LES DANGERS D'UNE TELLE CONCEPTION DU LIVRE Une telle conception du rôle du livre n'est cependant pas sans dangers. Elle transforme d'abord le lecteur en un être essentiellement passif chez lequel se développeront bientôt des tendances à la paresse intellectuelle et morale. Une abdication aussi entière de la conscience entraîne une véritable atrophie de la volonté. Ne voit-on...

2 pages - 1,80 �

L'essentiel dans l'éducation, ce n'est pas la doctrine enseignée, c'est l'éveil disait Renan Qu'en pensez-vous ?

Note : 8.3/10

L'école des savoirs rentables 1. Des savoirs sclérosés : préférer des connaissances coupées du monde est anachronique. Ex. : J. Vallès, dans L'Enfant, a beaucoup souffert de cet apprentissage forcé du latin et du grec, et constate : « Quelle odeur de vieux ! » - L'on aboutit à un savoir de pédant, qui n'est qu'un vernis destiné à réussir un examen,...

3 pages - 1,80 �
1,80 �

Selon Stendhal, « Toute oeuvre d'art est un beau mensonge. » Vous illustrerez et, au besoin, commenterez cet aphorisme en fondant votre argumentation sur des exemples précis tirés de votre culture littéraire et artistique ?

Note : 6/10

Je notais l'inexprimable. Je fixais des vertiges», écrit Rimbaud dans Une saison en enfer. Pour lui, la poésie est avant tout l'expérience d'une mythologie personnelle, la superposition d'un « mensonge » personnel à la réalité extérieure : « Je voyais très franchement une mosquée à la place d'une usine... » Nous reviendrons sur cette idée d'une vérité nouvelle, transformée,...

3 pages - 1,80 �

La Leçon d'Ionesco : en quoi s'agit-il d'une satire de l'enseignement ?

Note : 6/10

L'enseignement est caricaturé à travers la figure du professeur qui prend les mots au pied de la lettre. Ionesco s'amuse à jouer sur les mots pour montrer que le langage et l'enseignement qui veut être dispensé à travers lui, sont une mécanique qui tourne à vide. Ex : analyser, dans la leçon de phonétique, le détournement de l'expression proverbiale «ne tomber...

3 pages - 1,80 �

Les plus désespérés sont les chants les plus beaux./Et j'en sais d'immortels qui sont de purs sanglots écrit Alfred de Musset (1810-1857) dans sa Nuit de mai. Commentez et discutez cette affirmation en vous appuyant sur le corpus et sur les poèmes que vous connaissez. Pensez-vous que le poète soit condamné à l'incompréhension et que la source de la poésie se trouve le plus souvent dans la souffrance ?

Note : 5.8/10

Diderot va même jusqu'à soutenir que le grand poète n'a pas le temps d'être sensible. Il est sûr, en tout cas, que le poète doit prendre un certain recul avec sa blessure : Musset lui-même laisse la sienne se cicatriser avant d'écrire les Nuits, car, tant qu'il souffre son martyre, il avoue son impuissance : « ... le moins...

2 pages - 1,80 �

Pensez- vous que la poésie doive porter la marque de son temps, être résolument moderne, et trouver pour cela un nouveau langage, des voies originales ou qu'elle doive être intemporelle ?

Note : 5.3/10

On peut se pencher par exemple sur le traitement du ciel à travers les siècles : chez Victor Hugo le ciel est étoilé, la poésie elle-même est étoile. Avec Baudelaire le ciel devient bas et lourd (voir le poème « Spleen » dans les Fleurs du Mal, le coucher de soleil est sanglant (« Harmonie du soir »). Chez Verlaine, les couchers de...

2 pages - 1,80 �

Quelles sont les fonctions du théâtre comique ?

Note : 5.3/10

Parfois c'est la communication elle-même qui ne se fait plus. Le comique réside ici dans le jeu de mot,  les défauts de prononciation, mais aussi dans les images amusantes, les double sens.   Ex : Molière, Les femmes savantes, acte II, scène 6 : Bélise (à la bonne). - Veux-tu toute ta vie offenser la grammaire? Martine.- Qui parle d'offenser grand-mère ni grand-père? àLes deux...

4 pages - 1,80 �

A nouveaux pouvoirs de la science, nouveaux devoirs de l'homme (Jean Bernard). Qu'en pensez-vous ?

Note : 5.3/10

-La découverte des modifications chimiques du cerveau a créé un enthousiasme de la part du corps médical, espérant soigner ainsi les maladies mentales, qui s'avère ambivalent. Exemple : les dépressions nerveuses, qui nécessitent un suivi psychiatrique, se traitent le plus souvent avec des médicaments parfois plus dangereux que la maladie. - Inversement, les possibilités de maintenir en vie en coma...

2 pages - 1,80 �

La poésie vous semble-t-elle un genre approprié à l'évocation du voyage ?

Note : 10/10

Ex : Verlaine, « Charleroi » : Quoi donc se sent ? L'avoine siffle. Un buisson gifle L'oeil au passant. à Dans cette strophe le son [s] et les rimes en « iffle » figurent de façon auditive et immédiate le vent cinglant, soufflant sur le paysage.   III)                ...qui invite le lecteur à un voyage initiatique   La poésie est véritablement un genre approprié à l'évocation du voyage, car le poème lui-même...

3 pages - 1,80 �

Est-il nécessaire de connaître la biographie d'un écrivain pour comprendre et aimer son oeuvre ?

Note : 10/10

L'oeuvre n'est pas étudiée uniquement par rapport à un certain type de beauté éternelle, mais comme témoignage d'une époque et d'un homme. • Ainsi, ce qui est évident aux contemporains d'un auteur peut perdre son sens à une autre époque : allusions politiques ou historique, traits culturels etc. L'explication biographique permet de rendre compte de cette insertion historique et...

4 pages - 1,80 �

Le registre tragique est il uniquement propre a la tragédie ?

Note : 10/10

) qui peuvent le dépasser, l'écraser. En s'identifiant à des personnages dont les passions coupables sont punies par le destin, le spectateur de la tragédie se voit délivré, purgé des sentiments inavouables. Le théâtre a dès lors pour les théoriciens du classicisme une valeur morale, une fonction édifiante. La situation conflictuelle du héros tragique prisonnier de son destin...

3 pages - 1,80 �

L'art est un mensonge qui dit la vérité. Commentez et discutez ces propos. ?

Note : 10/10

Il n'est qu'une représentation de celui-ci, représentation qui nous trompe sur sa nature. De plus, cette représentation ne vient que de l'imagination d'un artiste, mais aussi de ses désirs qu'il tend à nous cacher. L'art donne à voir certaines vérités - Cependant, il est peut-être faux de croire que la vision que nous avons tous les jours, la vision quotidienne...

4 pages - 1,80 �

Ionesco écrit dans Notes et Contre-notes : « Le comique n'est comique que s'il est un peu effrayant ». Vous vous interrogerez sur ce jugement en vous référant à vos connaissances littéraires ?

Note : 7/10

• Cependant, pour le regard critique d'un lecteur d'aujourd'hui, toutes ces oeuvres traduisent une insouciance un peu effrayante face aux réalités sociales qui leur sont contemporaines et qu'elles ignorent. • La peur est ici éliminée de façon très artificielle, par une sorte de politique de l'autruche ; elle est seulement mise entre parenthèses le temps d'une représentation. • D'autres oeuvres, en...

2 pages - 1,80 �

Quel est le rôle du public dans la représentation théâtrale ?

Note : 7/10

Intro Qu'on le veuille ou non, une oeuvre dramatique n'existe que du soir où elle est créée, cad où elle "vit" devant le public. Mais quel est le rôle de celui-ci ? I. - Avant « l'entrée » du public. 1° On décante l'oeuvre par la lecture « à l'italienne » autour d'une table. 2° Les acteurs en possession de leur rôle,...

1 page - 1,80 �

Pour Musset, la poésie est essentiellement lyrique : « D'un sourire, d'un mot, d'un soupir, d'un regard/ Faire un travail exquis, plein de craintes et de charme, / Faire une perle d'une larme. » Peut-on réduire la poésie à cet objectif ?

Note : 7/10

  - L'objet de la poésie lyrique est extrêmement variable puisqu'il est lié à la diversité des états psychologiques du sujet. Toutes les tonalités de la vie affective trouvent à s'y exprimer. Ceci explique l'essence musicale du lyrisme poétique ( lyrisme = lié à lyre ; il s'agit donc, à l'origine, d'un chant). C'est pourquoi cette poésie prend souvent forme...

3 pages - 1,80 �

Pensez-vous comme Du Bellay, que le poète qui « chante » son mal l'enchante ?

Note : 7/10

La poésie et l'enchantement de la douleur : la conception de Du Bellay La première partie du devoir devra apporter des éclaircissements sur la position de Du Bellay et des arguments en sa faveur. On pourra remarquer tout d'abord que la douleur - par exemple la douleur amoureuse - est un thème majeur de la poésie tout au long de...

2 pages - 1,80 �

Dans la pièce de Ionesco, Rhinocéros, en quoi peut-on parler de faillite du langage ?

Note : 8/10

Cf. Rapport langage et solitude dans le monologue final de Béranger: D'abord, pour les convaincre, il faut leur parler. Pour leur parler, il faut que j'apprenne leur langue. Ou qu'ils apprennent la mienne ? Mais quelle langue est-ce que je parle ? Quelle est ma langue ? est-ce du français, ça ? Ce doit bien être du français ?...

3 pages - 1,80 �

Pourquoi les gens vont-ils au théâtre ?

Note : 8/10

Aller au théâtre : un acte de purgation psychologique et métaphysique _ Dans l'extrait de Claudel, le plaisir du spectateur repose sur deux émotions : la joie et la tristesse. Mais le simple fait d'éprouver ces émotions au théâtre lui donne le plaisir qui fait qu'il reste sur place. Dans la Poétique, Aristote aborde la notion de mimesis, qu'on...

2 pages - 1,80 �

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 ... 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :